Monthly Archives: March 2014

même quand il pleut des larmes salées…

… le bonheur est toujours un voyage, pas une destination… 🙂

motto:”Pendant longtemps, j’ai eu l’impression que ma vie concrète allait commencer, mais il y avait toujours un obstacle sur mon chemin, quelque chose à acquérir en premier, des problèmes sans solutions, du temps à se rendre utile, ou une dette à rembourser. Puis ma vie a enfin démarré, je l’ai vue naître et elle m’a définitivement éclairé – tous ces obstacles faisaient simplement partie de ma vie…”(Alfred D. Souza)

cette perspective m’a aidée à constater qu’il n’y a aucun “chemin” vers le bonheur parce que IL est le chemin même… donc, il faut profiter de chaque instant à fond, le chérir davantage – si nous le partageons avec quelqu’un de tellement et suffisamment extraordinaire pour passer notre temps avec lui/elle… rappelons-nous que le temps n’attend personne! 🙂 arrêtez de faire traîner les choses: la fin de vos études ou de retourner à l’école, de reperdre ou de de reprendre du poids, de vous marier, d’avoir des enfants et qu’ils quittent la maison, jusqu’à ce que vous commenciez à travailler, que vous ayez divorcé, jusqu’à votre retraite…

jusqu’à vendredi soir ou dimanche matin, une nouvelle maison ou voiture entièrement payées, jusqu’au printemps, été, automne, hiver… jusqu’au 1er ou le 15 du mois, jusqu’à écouter votre chanson préférée​​, à déjeuner et boire un verre avec vos amis , jusqu’à votre réveil à la vie, avant la mort… jusqu’à ce que vous “renaissiez” afin de se rendre à l’évidence qu’il n’y a pas de meilleur moment qu’ici et maintenant pour être heureux… conclusion: travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent, aimez à nouveau même si vous avez été blessés, et dansez comme si personne ne vous regardait – même sous la pluie… et surtout profitez du voyage du bonheur!

mille merci “ahermin” for your inspiring and wonderful pix… 🙂

This slideshow requires JavaScript.

even whenever it’s rainin’ salty tears, happiness is always a journey, not a destination…

motto:”For a long time it had seemed to me that my real life was about to begin. But there was always some obstacle in the way, something to be gotten through first, some unfinished business, time still to be served, or a debt to be paid. Then my life would begin… At last and for good, it dawned on me that these obstacles were simply parts of my life.”(Alfred D. Souza)

this perspective has helped me to see that there is no way to happiness because IT is the way itself… so, treasure and fully rejoice in every moment that you you share with someone special enough to spend your time with… let’s remember that time waits for no one! 🙂 so, stop procrastinating until you finish school, until you go back to school, until you lose or gain weight, until you get married, until you have kids, until they leave your house, until you start to work, until you get divorced…

or until you retire, until Friday night or Sunday morning, until you get a new home or car paid off, until spring, summer, fall, winter… until the 1st or 15th, until you listen to your favourite song, until you’ve had a lunch and a drink with your friends, until you’ve woken up to life, before you die… until you’re born again to realize and to decide that there is no better time than right now and here to be happy… conclusion: work like you don’t need money, love like you’ve never been hurt, and dance like no one’s watching you – even in the rain… last but not least: enjoy the happiness journey! 🙂

Advertisements

Icelandic waterfalls – living curtains…

épais rideaux de pluie glissant sur les rochers comme un tourbillon de lumière astrale… au bord du gouffre la vie ne tient qu’à un fil, en s’écoulant vers des lacs, rivières et cascades dans un paradis souterrain – magnifique et effrayant où les stalagmites grandioses semblent porter le poids du monde… pas de limites entre la fiction et le sens de notre vie!
* * *
thick curtains of rain sliding down the rocks like a hasty whirlwind of star light… on the edge of the chasm life seems to hang by a thread,  flowing into lakes, rivers and waterfalls within a magnificent and awesome underground paradise where spectacular stalagmites prop the weight of the world… no limits between fiction and the meaning of our life: https://myvirtualplayground.wordpress.com/2014/01/12/le-sens-de-la-vie-aura-toujours-ete-une-enigme/

This slideshow requires JavaScript.

motto:“ma liberté de penser est mon meilleur aphrodisiaque…” – “my freedom of thinking is my best aphrodisiac…”(Björk)

2 regards amoureux devant les chutes éternelles se demandent:
– est-ce que les cascades se précipitent du haut des glaciers par amour volcanique ou par désespoir de quitter leur source?… tous ces rochers se régalent de la même fraîcheur intemporelle, en gardant chaque rafale de vie dans leurs écrins de plaisir… chevalet cristallin traversé par des larmes arctiques qui se mêlent aux arcs-en-ciel d’amour et aux aurores boréales… toute chute d’eau libère nos émotions, nos sentiments, nos envies puisque  l’eau nous est vitale…. 🙂
* * *
2 pairs of loving eyes before the eternal waterfalls wonder:
– do waterfalls rush down from the top of the glaciers by volcanic love or by despair to leave their fountainhead for good?… all these cliffs enjoy the same timeless freshness, keeping each life burst inside their pleasure crate… crystal-clear easel crossed by Arctic tears that blend within love rainbows and aurora borealis… any waterfall liberates our emotions, our feelings, our lust because water is essential for us all… 🙂

%d bloggers like this: