along oak lane, words are like acorns…:-)

motto:”Les mots sont comme les glands… de chacun d’eux ne poussera pas un chêne, mais si tu en as assez, tu seras en mesure d’avoir un arbre, tôt ou tard.”(William Faulkner) – @”les mots sont comme des glands”… ou des amuse-gueule, mise-en-bouche ou friandises – sucrés ou salés, servis avec une flûte de champagne… 🙂

j’aimerais vêtir nos mots doux avec tendresse et les colorer avec des baisers turquoise… je continuerais avec du gris-anthracite pour mes nuits sans toi et rouge volcanique pour mon aube avec toi… bleu-arctique pour mes rêves et mes sentiments, de l’or solaire pour l’amour absolu, avec 3 points de suspension jade pour l’espoir… je suis un point d’exclamation au-delà de tes émotions qui me comblent… tu es le tiret de notre dialogue lorsque mon silence fait une halte plus bruyante qu’un écho dans l’espace sidéral… nous devenons des parenthèses lancés loin par les dés du destin, avant notre départ sans retour…

je recherche des couleurs pour les virgules et les points d’interrogation, mais je sais que tu comprendras tous mes non-dits puisque leurs vocales transparentes nous vêtissent d’amour… rappelons-nous que certains mots sont comme des oiseaux en cage: une fois relâchés, ils ne nous appartiennent plus et nous ne les rattraperons jamais… même s’ils restent mystérieux, ils peuvent réapparaître dans notre vie, tôt ou tard… nous aimons le mystère car il est éphémère et parfois violent de douceur, comme un échange entre 2 amoureux: l’un arrive, l’autre l’attend ou vice-versa… le hasard n’existe pas, donc il n’a pas de mémoire: il n’y a que des “coïncidences préparées”.

This slideshow requires JavaScript.

motto:’Words are like acorns… Every one of ’em won’t make an oak tree, but if you just have enough of ’em, you’re bound to get a tree – sooner or later.'(William Faulkner) – @’words are like acorns…’ or appetizers and titbits – both sugary and salty, served with a flute of champagne… 🙂

I’d like to wrap our loving words with tenderness and to color them with turquoise kisses… I’d go on with anthracite gray for my nights without you and volcanic red – for my dawn with you… arctic blue for my dreams and my feelings, solar gold for absolute love – with three jade dots for hope… I am an exclamation mark beyond your emotions that overwhelm me, you’re our dialogue dash whenever my silence drops by – louder than an echo within the outer space… we both become parentheses cast away by the dice of fate before our no return departure…

I’m still searching colors for commas and question marks, but I know you’ll understand all my unspoken words since their transparent vowels cover us with love… let’s keep in mind that some words are like birds in a cage: once released, they don’t belong to us anymore and we’ll never catch them back… even though mysterious, they may show up again in our life, sooner or later… we enjoy mystery as it’s ephemeral and sometimes violently sweet, like an exchange between 2 lovers: one’s coming, the other one’s expecting him/her or vice versa chance(luck) doesn’t exist, so it has no memory: there are only ‘prepared coincidences’ 🙂
* * *
🙂 super-bonus: Mylène Farmer & Abe Laboriel – les mots(words): http://www.youtube.com/watch?v=gNJSd7LCYYQ

Advertisements

About Mél@nie

https://myvirtualplayground.wordpress.com/about/

Posted on 25 October 2014, in melanie. Bookmark the permalink. 33 Comments.

  1. Vorbele au o putere inimaginabila! 🙂 Dar dincolo de vorbe, imaginile tale m-au lasat fara cuvinte! 🙂

  2. Oui Mélanie, les mots que nous disons peuvent avoir beaucoup d’impact sur les gens, vaut mieux bien les mesurer avant de les écrire. Très joli post mon amie, gros bisous, Gigi 😊

  3. Ah, les mots sont parfois terribles ou vous font tourner la tête, toujours fascinants. Pour moi, le destin et le hasard existent. 🙂

  4. Le parole sono come la ghiande, quel tappeto che si può ammirare nelle tue immagini. Ma adesso brindiamo con lo champagne che bagna di schiuma le nostre mani, prosit!

  5. Love the colorful words and colorful post. What I am thinking now is: be sure and reread your emails before clicking ‘Send’.

  6. Une très belle réflexion sur le pouvoir des mots et sur l’art de les maîtriser, je ne peux m’empêcher de penser à ce livre “Mali, ô Mali!” dans lequel il est dit que les mots sont “plus libres que les oiseaux. Plus insaisissables que les poissons. Plus cruels et sournois que les hyènes, et aussi plus nobles que les lions.” Bonne soirée, Mélanie! Bisous!

  7. Well done, as always! Bravo, Melanie!!! 🙂

  8. Le pouvoir des mots… Merci, Mélanie, pour cette belle réflexion! Bonne fin de semaine, Camélia

  9. Très jolies images – en photo et en mots – Un beau travail très riche en réflexions. Amicalement et bon dimanche!

  10. Oui, les mots, même s’ils se perdent parfois, pour un temps, reviennent en force et portent fruit, tôt ou tard! Bonne poursuite de ce samedi, Mélanie!

  11. Love the shot of the acorns.

  12. Merci chère Mélanie pour ces beaux mots en partage. Doux week-end, bisous, Liz ❤

  13. Very descriptive, Melanie… Ian

  14. ça donne envie, en tout cas! 🙂

  15. Colourful language of the best kind… 🙂

  16. Oui, il n’y a pas de hasard, et les mots sont comme les glands, et on en sème tellement que parfois ils forment des forêts. Dans celle que je hante, je suis comme le Petit Poucet: je laisse des petits cailloux blancs… pour qu’on me retrouve… Bon week-end, Mélanie. Hervé

%d bloggers like this: