“le déclin du jour”…

je voudrais écrire sur le présent, mais il s’écoule imperceptiblement… 🙂 “le déclin du jour” est censé être le meilleur moment pour sentir les parfums des fleurs ou écouter des oiseaux qui se mettent à chanter comme un orchestre… le soleil glisse et plonge dans l’horizon, les constellations de l’automne commencent à se montrer, et la Voie Lactée fleurit de toutes ses étoiles… en bas du petit sentier, un ruisseau se jette dans l’obscurité du bois où le vent soupire… des nuages soyeux s’étalent et s’accrochent aux collines, alors que les feuilles et les pétales fanés s’envolent vers mon cœur ouvert… ❤  

la vie tourbillonne comme une traînée de poudre infinie, et la Lune cherche l’élixir de l’éternité… je me sens comme un phénix égaré dans un rêve, où tout passe et s’en va – sans jamais regarder en arrière… avant de m’endormir, je boirai le nectar de l’automne, et je garderai une bougie allumée pour éclairer la beauté de l’aube… je vais chérir mes souvenirs d’été, en pensant à ceux à venir, et je pourrai “résister” à mes émotions… au fait, qui sait de quoi demain sera fait?… P.S. nous avons tous une épée de Damoclès au-dessus de not’ tête, et sur cette photo, j’en ai une japonaise, de samouraï! 🙂  

This slideshow requires JavaScript.

I’d like to write about the present time, but it slips imperceptibly away… 🙂 the “waning of the day” is supposed to be the best moment to smell the fragrances of the flowers or to listen to the birds which start to sing like an orchestra… the sun glides and sinks into the horizon, Fall’s constellations begin to rise, and the Milky Way blossoms with all its stars… below the narrow path, a brook flows into the darkness of the woods where the wind sobs… silky clouds blade and cling to the hills, while faded leaves and petals fly into my open heart… ❤   

life whirls like an endless wildfire and the Moon looks for the elixir of éternity… I feel like a phoenix, lost in a dream, where everything passes by, goes away and never looks back… before I fall asleep, I’ll drink Fall’s nectar, and I’ll hold a gilded candle to shine into the beauty of dawn… I’ll cherish my summer memories, thinking of those to come, and I’ll be able “to face” my emotions… btw, who knows what tomorrow will bring?… P.S. we all have Damocles’ sword over our head, and in this photo, mine is one of a Japanese samurai! 🙂    

Advertisements

About Mél@nie

https://myvirtualplayground.wordpress.com/about/ Mélanie Bedos-Toulouse @ Facebook

Posted on 20 September 2016, in melanie. Bookmark the permalink. 9 Comments.

  1. Les photos de ce déclin du jour sont magnifiques!

  2. I love the black and white misty woods!

    I am not a Sword of Democles type… I always look to each day as a new adventure… a new chapter to a book, not yet written… 😉

  3. avec ma connexion à la godille, je ne vois pas les photos!!!

  4. Very poetic, Melanie. Lovely.
    Leslie

  5. beautiful writing to the memories of Summer, as we slip into the Fall of Autumn… Loved this piece, dear Melanie and again your lovely photos. Enjoy ALL of your tomorrows, my friend! ❤

  6. Thank goodness, I don’t know what tomorrow brings! But, yes, the present is hard to capture, our life lacks a pause button, a replay, and a fast forward.

  7. Très beau texte et superbes photos… j’apprécie… bonne journée!

  1. Pingback: “le déclin du jour”… — my virtual playground | Le Bien-Etre au bout des Doigts

%d bloggers like this: