lumière magique parmi les nuages de notre destin…

N.B. this post is dedicated to “Osyth” <3 – a wonderful and talented lady @ https://osyth.wordpress.com

motto:“je suis assise ici, je me sens dénuée et seule… je pense souvent à toi, chaque minute de la journée, je me demande comment tu vas, ce que tu fais, j’ai envie de te serrer dans mes bras… je reste assise, je me souviens de tout ce que nous avons partagé, je rêve à tout ce qui sera, et je verse une larme pour les minutes sans toi… par moments, je crois en ma force, que le temps qui nous sépare s’écoulera vite, et néanmoins, je m’assieds et je pleure… et je me demande pourquoi faut-il que l’amour fasse si mal… alors que là, dans ma solitude, quelque part dans le vide, je me sens pourtant très aimée, et je réalise que ce n’est pas ‘aimer’ qui est tellement douloureux – c’est d’être sans TOI…”(Cathy Lynn Oaks)

lorsque tu es loin et ton amour m’entoure, je me redemande:”est-ce que je te manque?…” – et à chaque fois tu me réponds:”non, puisque tu es avec moi, même si ma présence t’est invisible… ton ombre m’accompagne partout, posée sur mes épaules, comme une caresse permanente et si je te touchais, aurais-tu une attaque de cordes – de guitare ou de violon?… te rappelles-tu nos folles pensées, nos rêves et nos mots doux  synchronisés avec les battements de nos cœurs?… tu t’arrêtes souvent dans le jardin de nos souvenirs où tu fermes les yeux en espérant que mes doigts s’attardent sur ton front comme une douce brise tropicale… je coule dans tes veines comme la sève tiède d’un séquoia millénaire au tronc double qui aura affronté toutes les intempéries…

nos corps soudés par la ligne de vie et celle de l’amour sont attachés ensemble par un fil d’argent qui nous rend complètement libres… je t’écouterai en silence et j’attendrai impatiemment ton baiser vital… je sais que tu m’emmènes avec toi où que tu ailles, l’éternité nous est proche, quelque part entre notre amour absolu et nos secondes sublimes… nous traverserons ensemble tous les nuages de notre destin commun, au-delà des frontières du temps et de l’espace, où le manque et l’absence deviennent poussière d’étoiles… nos cœurs battent à l’unisson, alors que les esprits sont reliés par une flamme continue dont la lumière nos 2 constellations… ton regard veille sur moi de l’aube au crépuscule puisque l’AMOUR est ma seule raison de vivre… <3

This slideshow requires JavaScript.

magic light among the clouds of our fate…

motto:”I sit here alone feeling so empty and lonely… I often think of you – every minute of the day, wondering how you are, what you are doing, wishing I could hold you… I sit remembering all we’ve shared, dreaming of all that will be, and crying a tear for every minute we are apart… At times, I tell myself I am strong and the time apart will go quickly, yet at others, I sit and cry and wonder why love must hurt this way… Though somewhere in that loneliness – somewhere in the emptiness, I find myself feeling very loved, and I realize that it’s not the loving that hurts so much – it’s being without YOU…”(Cathy Lynn Oaks)

whenever you’re far away and your love surrounds me I still wonder:”do you miss me…?” – each time you answer:”no, I don’t, because you’re with me, even though my presence is invisible to you… your shadow joins me everywhere, it’s always upon my shoulders, like a permanent caress… do you remember our crazy thoughts, our dreams and our tender words synchronized with our heartbeats? I know you often stop by the garden of our memories, you keep your eyelids closed until my fingers touch your forehead with a tropical gentle breeze… I flow through your veins like the warm sap of an ancient double stemmed redwood that has faced any bad weather for millennia

our bodies are welded by the line of life and the line of love, tied up by a silver wire that seals our ultimate freedom… I will silently listen to you, looking forward to feeling your vital kiss… you take me with you everywhere you go, eternity is on our side – somewhere between our absolute love and our sublime seconds… I already know that we’ll cross together all the clouds of our common fate – beyond time and space boundaries… lack and physical absence turn into stardust, hearts beat alike, whilst our minds are connected by a permanent flame that lights up our 2 constellations… your eyes watch over me from dawn to dusk, since LOVE is my only reason of living… <3
* * *
“Quand je manque de toi – whenever I miss you
Je manque de tout: – I miss everything:
De mon air, de mon ciel, – my air, my sky,
De tout l’essentiel – all that is vital
Qui remplit ma vie… – and fills up my life…”(Garou)
http://www.youtube.com/watch?v=YA7RIWYkF_M

of cats and human dreams…:-)

motto: Le Chat – Guillaume Apollinaire

Je souhaite dans ma maison:
une femme ayant sa raison,
un chat passant parmi mes livres,
mes amis en toute saison,
sans lesquels je ne peux pas vivre…

selon les psychanalystes, chaque fois qu’on rêve d’un chat signifie qu’on a beaucoup de fantasmes et d’illusions équilibrés… on a besoin de se sentir bien, aimé, ou à l’aise avec des choses qui ne sont pas réelles ou quelque chose de difficile d’y renoncer ou impossible d’affronter… les chats peuvent aussi refléter déceptions personnelles, celles des autres, ou le monde qui nous donne l’impression d’un faux sentiment de pouvoir ou de contrôle… si l’on rêve d’un chat agressif, c’est qu’on a du mal à accepter la réalité ou d’être objectif… :)  

une maison ou une chambre pleine de chats représentent une quantité excessive d’illusions: on croit en beaucoup de choses qui ne sont pas vraies ou possibles, un signe de dépendance affective ou émotionnelle des fantasmes… la peur d’un chat dans les rêves suggère des craintes fondées sur de fausses hypothèses… enfin, la plupart des hommes sont comme les matous: ils nous approchent lentement, timidement et gentiment… ils aiment nos caresses, nos bisous et se frotter à nos jambes, mais si nous essayons de les attraper, ils filent en courant, mais pas mon Lucky-Loulou… :)

This slideshow requires JavaScript.

the Cat – Guillaume Apollinaire

I want in my home:
a reasonable woman,
a cat walking among my books,
my friends throughout any season,
I just can’t live without them all…

according to psychoanalysts, whenever we dream of a cat, it means we have lots of fantasies and balanced illusions… we need to feel good, loved, or comfortable about things that aren’t real or something hard for us to give up, ’cause we can’t cope with or face it… cats may also reflect delusions we have have on yourself, others, or the world that sends us a fake sense of power or control… if we dream of an aggressive cat, it may suggest that we have difficulty accepting reality or being objective… :)  

a house or a room full of cats represent an excessive amount of illusions: we believe in plenty of things that aren’t true or possible, a sign of emotional or affective addiction to fantasies… if a cat scares us in our dreams, we may have some fears based upon untrue assumptions… last but not least: most men are like tomcats: they approach us slowly, gently, shyly… they love being hugged, cuddled, and rubbing against our legs, but if we try to catch them, they shove off, but not my Lucky-Loulou! :)
* * *
P.S. cute bonus: :)
http://www.mymodernmet.com/profiles/blogs/des-hommes-et-des-chatons-men-and-cats

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 2,318 other followers

%d bloggers like this: